Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Michèle Alliot-Marie « décidée à défendre les départements »

Publié le 18/10/2007 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

La ministre de l’Intérieur Michèle Alliot-Marie s’est dite « attachée » aux départements et « bien décidée à les défendre » à l’heure où « certains prétendent les mettre en cause », lors du 77e congrès de l’Assemblée des départements de France le 18 octobre à Marseille.
La ministre répondait, sans le nommer, à la proposition faite par Jacques Attali, en marge de son rapport d’étape du groupe de travail qu’il anime sur la « libération de la croissance française ».
« A l’heure où certains prétendent mettre en cause les départements, il est bon de rappeler l’attachement que les Français portent à leur département, de mettre en valeur le lien de proximité qu’ils garantissent, de souligner leur rôle dans la vie quotidienne de nos concitoyens », a déclaré la ministre en clôture du congrès.
« Ce n’est en rien une attitude conservatrice ou réactionnaire. C’est au contraire le constat de la modernité du rapport qui lie le département aux Français », a dit Michèle Alliot-Marie, ajoutant : « je suis attachée à nos départements et bien décidée à les défendre ».
«Le département, a-t-elle affirmé, est, peut-être plus que toute autre collectivité, au coeur de la décentralisation car c’est la collectivité des solidarités », a-t-elle poursuivi, estimant que « la décentralisation départementale est une réussite ».
Pour autant, la ministre a affirmé, à l’adresse des présidents de conseils généraux, qu’elle « n’ignore pas (leur) préoccupation pour l’avenir », notamment sur le financement des diverses prestations sociales. Elle a rappelé que les dépenses prévisionnelles des départements en faveur des politiques sociales représentent plus de 30 milliards d’euros en 2007, soit la moitié de leurs budgets.
Elle a affirmé sa « volonté » d’agir en faveur d’une réforme de la fiscalité locale, qu’elle a qualifiée de « priorité ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Michèle Alliot-Marie « décidée à défendre les départements »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X