Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Outre-mer. Fadela Amara signe un protocole avec quatre villes de la Réunion

Publié le 19/10/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

La secrétaire d’Etat chargée de la politique de la Ville, Fadela Amara, a signé le 19 octobre avec des maires de la Réunion un protocole d’accord prévoyant plus de 230 millions d’euros de travaux de rénovation urbaine pour quatre villes.
En septembre, l’Agence nationale de rénovation urbaine (ANRU) a validé quatre grands projets concernant les villes de Saint-Denis (15,5 millions d’euros de travaux), Saint-André (26 millions d’euros), Saint-Pierre (120,2 millions d’euros) et Le Port (70,7 millions d’euros).
La part de l’aide de l’Etat et de l’ANRU s’est élevée à 66 millions d’euros. Ces chantiers de rénovation des villes se dérouleront sur trois ans.
Clôturant un colloque sur ce thème à Saint-Denis, Fadela Amara a appelé les responsables de l’île à « donner la priorité à la mixité sociale », tout en notant avec satisfaction qu’à la Réunion « on est encore loin de la ghettoïsation ».
Elle a également visité une maison de l’Emploi à Saint-André (est) ainsi que le quartier populaire des Camélias à Saint-Denis.
Dans l’après-midi, elle s’est rendue en compagnie de la présidente du conseil général, Nassimah Dindar (UMP), dans les locaux du 115, numéro d’appel d’urgence pour les femmes en détresse. « Il y a deux choses qu’il faut absolument faire: démultiplier les hébergements et travailler sur la prévention auprès d’un public de plus en plus jeune », a-t-elle lancé.
La secrétaire d’Etat devait se rendre le 20 octobre à Mayotte.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Outre-mer. Fadela Amara signe un protocole avec quatre villes de la Réunion

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X