Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Un document préconise de 8.000 à 10.000 suppressions d’emplois de police et gendarmerie

Publié le 22/10/2007 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Un document de travail du ministère du Budget suggère la suppression à l’horizon 2011 de quelque 8.000 à 10.000 emplois au total dans la police et la gendarmerie, selon les scénarios, dont l’un envisage la « fermeture de la moitié des brigades de gendarmerie ».
La France compte quelque 120.000 policiers et 100.000 gendarmes.
Dans un document, non signé mais qui émane de François Mongin, conseiller d’Eric Woerth, ministre du Budget, selon une source officielle, des « pistes de réforme » du ministère de l’Intérieur sont préconisées.
Deux « scénarios » sont ébauchés, qui permettraient de gagner entre 8.375 et 10.375 emplois équivalent temps plein, entre 2009 et 2011. L’emploi équivalent temps plein est le nombre total d’heures travaillées divisé par la durée annuelle du travail dans des emplois à plein temps.
Le second scénario envisage « la remise à plat de l’organisation territoriale des forces (de sécurité) et de la formation », moyennant la « fermeture de la moitié des brigades » de gendarmerie.
Cette « réflexion » entre dans le cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), un chantier lancé par Nicolas Sarkozy dans le cadre de la réforme de l’Etat.
Une source au ministère de l’Intérieur a déclaré le 22 octobre que ces pistes de réforme « n’engagent que leur auteur ».

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Un document préconise de 8.000 à 10.000 suppressions d’emplois de police et gendarmerie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X