Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Le DAL propose des alternatives au plan Hiver

Publié le 24/10/2007 • Par Olivier Berthelin • dans : France

Consacrer les moyens financiers des plans Hiver à l’accès au logement social. C’est que suggère Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole de l’association Droit au logement (DAL), selon qui les dispositifs d’hébergement d’urgence sont inadaptés.
«En suivant le modèle anglais qui aide les familles à louer dans le secteur privé, nous n’aurions pas besoin de mobiliser le milliard d’euros gaspillé dans des hôtels indignes ou des hébergements d’urgence inadaptés. La plupart des 100.000 personnes qui ont recours aux dispositifs d’urgence n’ont pas besoin d’un accompagnement social lourd et onéreux», affirme le responsable associatif. «Les opérations Anru qui, avant la démolition des immeubles, libèrent de nombreux logements pendant de longues périodes permettraient de sortir du dispositif d’urgence de très nombreuses familles, ajoute-t-il, s’adressant aux élus locaux.
D’accord avec la volonté affichée par le ministère du Logement de procéder à des réquisitions, il précise : «Nous ne sommes pas fermés au dialogue, mais nous avons refusé les invitations aux différents organismes afin de ne pas apparaître comme un trophée au tableau de chasse de la politique d’ouverture.»
De son côté, Christine Boutin dénonce les méthodes du DAL. «Je ne pense pas que l’instrumentalisation de la pauvreté soit la bonne méthode pour résoudre le problème du logement en France», confie-t-elle. Elle rappelle que le projet de loi de finances pour 2008 prévoit une augmentation de 3,5% du budget de son ministère et que de nombreuses actions ont été entreprises pour dynamiser le secteur du logement social. «L’accumulation des moyens de l’Etat trouve ses limites dans l’insuffisance actuelle de l’offre foncière et d’une volonté suffisamment partagée de construire», précise-t-elle dans un communiqué daté du 23 octobre.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le DAL propose des alternatives au plan Hiver

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X