Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Ile-de-France. La Seine-Saint-Denis pose ses conditions pour expérimenter le RSA

Publié le 25/10/2007 • Par Marion Kindermans • dans : Régions

Le conseil général de la Seine-Saint-Denis a décidé de présenter sa candidature pour tester le Revenu de Solidarité Active (RSA) sur une partie de son territoire jugé dynamique en termes d’emplois, à savoir Aulnay-sous-Bois, Blanc-Mesnil, Clichy-sous-Bois, Livry-Gargan, Montfermeil, Sevran.
Ces communes, situées entre les aéroports du Bourget et de Roissy-CDG, représentent 8020 allocataires du RMI, dont 689 en activités. Mais le comité départemental d’insertion et le comité de liaison pour l’emploi émettent des réserves sur le dispositif et « soulignent les reculs du projet gouvernemental par rapport au projet de 2005 ».
Le conseil général conditionne donc l’expérimentation à plusieurs points : le financement effectif par l’Etat de 50% du coût réel du dispositif, et le financement de 50% de toutes les formations d’allocataires du RMI nécessaires à leur recrutement dans le cadre des chartes pour l’emploi. Sept chartes ont en effet été signées – avec la SNCF, Veolia, RATP, la Chambre syndicale des travaux publics et privés, la Fédération française du Bâtiment, Accor, Colas Ile-de-France – qui ont permis « le recrutement de plus de 1000 séquano-dionysiens dont des allocataires du RMI et des jeunes de moins de 26 ans », précise le conseil général.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ile-de-France. La Seine-Saint-Denis pose ses conditions pour expérimenter le RSA

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X