Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Centre. Un lieu historique sauvé par un partenariat privé-public à Orléans

Publié le 30/10/2007 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

La maison de la Coquille, une des plus anciennes bâtisses d’Orléans va pouvoir être sauvée grâce à une coopération entre des investisseurs privés, les collectivités et l’Etat. Cette maison, construite en 1545, près de la Loire était abandonnée depuis plusieurs années et menaçait ruine. Le bâtiment classé monument historique a été racheté par des investisseurs tandis que la ville préemptait, dans le cadre d’un ZAC, un autre édifice contigu à la maison et situé sur les quais de Loire. «Nous reconstituons ainsi, explique Olivier Carré Adjoint à l’urbanisme, l’unité d’un ensemble tel qu’il se présentait au 16e siècle». Ce bâtiment a ensuite été revendu aux promoteurs afin d’engager une opération de réhabilitation chiffrée à 1,3 million d’euros mais largement financée par des fonds publics. Menée avec le concours de l’UDAH-PACT (Union départementale d’amélioration de l’habitat) la réhabilitation bénéficie en effet des crédits de la ville (90.000 euros) et de l’Etat (180.000€). L’ANAH et le conseil régional apportent également plus de 200.000 euros notamment dans le cadre du Programme d’intérêt général (PIG) d’amélioration de l’habitat. L’opération permettra en effet de créer deux logements sociaux et un logement très social. La maison de la Coquille accueillera également l’an prochain le restaurant gastronomique «les Antiquaires», le seul établissement étoilé Michelin de la ville qui doit quitter ses locaux actuels à la suite d’une opération immobilière.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Centre. Un lieu historique sauvé par un partenariat privé-public à Orléans

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X