Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Le syndicat Alliance ne veut pas opposer police et gendarmerie

Publié le 31/10/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Alliance (second syndicat de gardiens de la paix) a déclaré le 31 octobre, en réaction au malaise dans la gendarmerie, que vouloir « opposer » gendarmes et policiers était « un combat d’arrière-garde ».
« Opposer la gendarmerie et la police nationales nous semble être un combat d’arrière-garde », a écrit le syndicat dans un communiqué.
Il a ajouté cependant « ne pouvoir tolérer » les accusations de gendarmes contre la police affirmant que les « missions » des deux forces de sécurité « sont les mêmes ».
Deux rapports hiérarchiques de gradés de la gendarmerie du Finistère et du Gers, ont été rendus publics le 31 octobre. Ils ont fait état d’une « dégradation » du moral des gendarmes par rapport à leurs collègues policiers qui bénéficient, selon eux, d’avantages.
Une quarantaine d’autres rapports similaires sont en ligne sur un site animé « par des gendarmes de base », selon une source interne à la gendarmerie.
Le syndicat des commissaires de la police nationale (SCPN, majoritaire) a contesté le 30 octobre que les policiers bénéficient d’avantages par rapport aux gendarmes sur la foi d’une étude qu’il a menée.
« Un gendarme coûte entre un quart et un tiers plus cher qu’un policier en France », affirme notamment le SCPN.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le syndicat Alliance ne veut pas opposer police et gendarmerie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X