En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

culture

Pour Aurélie Filippetti, les bibliothèques sont « bien une affaire publique »

Publié le • Par • dans : France

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

La ministre de la Culture Aurélie Filippetti a souhaité mercredi 13 juin 2012 "engager une coopération plus étroite encore entre l'Etat et les collectivités territoriales" afin de renforcer le développement de la lecture et souligné que les bibliothèques étaient "bien une affaire publique".

 

Se félicitant du succès du récent 58e congrès de l’Association des bibliothécaires de France (ABF), Aurélie Filippetti souligne dans un communiqué « l’importance des bibliothèques et des services qu’elles proposent à tous nos concitoyens, et la nécessité urgente de poursuivre la mutation des médiathèques ».
« La bibliothèque est bien une affaire publique et il importe que l’Etat, comme les collectivités territoriales, pleinement conscients des enjeux culturels, éducatifs et sociaux que représentent les bibliothèques, continuent à mettre en oeuvre des politiques de développement concertées et adaptées », dit-elle.

Depuis les années 1980, le ministère de la Culture et de la communication a lancé « plusieurs plans ambitieux pour l’équipement des collectivités territoriales en matière de lecture publique », rappelle la ministre.

Ainsi, le réseau des bibliothèques est aujourd’hui le premier réseau de diffusion culturelle de France ; le pays dispose de médiathèques modernes, et d’une offre de qualité en constante évolution, poursuit-elle.

Engagement de tous les acteurs de la chaîne du livre - L’avenir de la lecture « demande un engagement de tous les acteurs de la chaîne du livre. C’est dans cet esprit que la ministre conçoit le soutien des pouvoirs publics aux bibliothèques et l’accompagnement des librairies comme deux éléments indissociables d’une même politique, dont l’objectif est la diffusion la plus large du livre », relève le communiqué.

Le ministère de la Culture s’engagera, aux côtés des éditeurs, des libraires et des bibliothèques, dans des actions de communication et de promotion du livre, de la lecture et de leurs institutions auprès des publics et plus spécialement des jeunes, ajoute le communiqué.

Haut de page

Cet article est en relation avec

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

Trains d’équilibre du territoire : les villes et les régions mobilisées

Alors que la commission Duron sur l’avenir des TET rendra ses conclusions mardi 26 mai 2015, Villes de France et l’Association des Régions de France ont exprimé, ce mercredi 20 mai, leurs craintes sur la question. Cette prise de position s’ajoute aux nombreuses ...

Ruralités : « En 2017, nous remettrons nos budgets au préfet ! »

Les élus locaux ont partagé des constats inquiétants sur l’impact, notamment pour les territoires ruraux, de la baisse des dotations à l’occasion de la rencontre d'actualité du Club Finances sur les enjeux financiers de la ruralité, qui s’est tenue à ...

Police municipale : Bernard Cazeneuve et Nicolas Sarkozy s'opposent sur l'armement

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy ont rendu hommage le 20 mai à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) à Aurélie Fouquet, policière municipale tuée en 2010 au terme d'une course poursuite sanglante ...

Emplois publics : dynamisme du recrutement dans les intercommunalités

C’est dans les intercommunalités que le marché de l’emploi public local semble le plus dynamique, notamment dans les métiers de l'instruction des autorisations d’urbanisme. C’est ce que révèle le baromètre trimestriel des bourses de l’emploi des centres ...

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.