Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

transports

Vers un Groupement des autorités responsables de transport (Gart) européen ?

Publié le 30/05/2012 • Par Didier Bonnet • dans : Europe

La première rencontre de 12 autorités organisatrices des transports ferroviaires d’Europe s’est tenue le 25 mai 2012 à Strasbourg. Elle a débouché sur la volonté de créer un « Gart européen » afin de peser sur les décisions européennes en matière de transport sur rail.

C’est dans la perspective du 4e « paquet de directives » qui doit fixer fin 2012 les règles d’entrée en concurrence des lignes régionales que les représentants de douze pays européens (dont la France, l’Allemagne, l’Italie, la Tchéquie, etc.) ont annoncé leur volonté de se rapprocher.

« Nous voulons faire entendre notre voix auprès de la Commission européenne », a notamment indiqué Roland Ries, maire de Strasbourg et président du Groupement français des autorités responsables de transports (Gart).

En effet, les 3 précédents « paquets de directives » n’ont pas entièrement résolu les différences de fonctionnement entre les systèmes ferroviaires des pays de l’UE.

L’ouverture à la concurrence du transport des passagers, possible en théorie depuis 2007, est ainsi appliquée de façon très différente d’un pays à l’autre. Et la perspective de l’ouverture à la concurrence des TER, qui sera possible en 2014 pour des régions intéressées par cette expérimentation, reste encore extrêmement floue.

Bernard Wewers, président de la BAG-SPNV (homologue allemand du Gart), a expliqué que plus de 20 % du trafic passager en Allemagne était assuré par d’autres structures que l’opérateur historique, sans que l’on ait assisté à un dumping social.

Rééquilibrer la concurrence entre rail, route et air – D’ici la création de ce « Gart européen », le colloque strasbourgeois a aussi manifesté la volonté de rééquilibrer la concurrence entre rail, route et air, qui ne bénéficient pas des mêmes avantages.
« Seuls les transports ferroviaires payent en totalité les infrastructures, l’entretien et le matériel roulant. La distorsion de concurrence avec la route, où les transporteurs ne payent qu’une partie des infrastructures et de l’entretien avec les péages, est énorme et pénalise les trains », a déploré l’eurodéputé Vert britannique Michael Cramer.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Vers un Groupement des autorités responsables de transport (Gart) européen ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X