Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

François Deluga reçu par Marylise Lebranchu jeudi 31 mai pour exposer 7 mesures pour la FPT

Publié le 29/05/2012 • Par Sylvie Fagnart • dans : Actu Emploi, Actu prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

Le président du CNFPT, François Deluga, sera reçu le 31 mai 2012 au matin par la ministre en charge de la Fonction publique. Il lui exposera « sept mesures prioritaires » sur la formation des agents et l’emploi territorial en général.

Appelant de ses vœux une « collaboration plus étroite du CNFPT et des services de l’Etat pour favoriser l’appréhension des évolutions législatives et réglementaires par le secteur public local », le président de l’établissement public, François Deluga, a sollicité une entrevue avec Marylise Lebranchu, ministre de la Réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique.
Rendez-vous a été pris ce jeudi 31 mai à 9 h.

Au cours de cet entretien, François Deluga présentera à la nouvelle responsable des questions concernant la fonction publique – qu’il connaît bien pour avoir fait partie de son « pool » lors de la campagne présidentielle – les « sept mesures prioritaires » qui devront, selon lui, être mises en musique par le ministère.

Parmi celles-ci, sans surprise, le rétablissement du 1 % formation dès le 1er janvier 2013, soit un an plus tôt que ce que prévoit actuellement la législation.

D’autres mesures réclamées depuis longtemps par les représentants syndicaux des fonctionnaires territoriaux ou par les employeurs sont aussi portées par François Deluga.
Parmi elles, la prolongation de la validité de l’examen professionnel de rédacteur.

Les sept propositions

  1. Allonger les formations d’intégration des agents de catégories A et B
  2. Prolonger la validité de l’examen professionnel de rédacteur territorial
  3. Contribuer aux actions en direction de la jeunesse, par le biais de l’apprentissage, et d’actions ciblées au profit de publics prioritaires en collaboration avec les régions
  4. Accompagner les mesures concernant l’emploi dans le secteur public
  5. Inscrire un volet « fonction publique territoriale » dans l’acte III de la décentralisation
  6. Renouveler la gouvernance de l’Ecole normale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers (ENSOSP)
  7. Rétablir la cotisation formation à 1 % dès le 1er janvier 2013

Cet article est en relation avec les dossiers

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

François Deluga reçu par Marylise Lebranchu jeudi 31 mai pour exposer 7 mesures pour la FPT

Votre e-mail ne sera pas publié

Agent Territorial Girondin

30/05/2012 05h08

C’est bien il ne s’oublie pas pour tenter de reprendre le montant de la cotisation à 1%, c’est dommage que mes differents messages tant directement que par le biais de l’assemblée restent lettre morte.Pourtant je suis dans sa circonscription ! En effet dans le sdis33 la journée de formation est comptabilisée pour 6h de travail c’est à dire le temps du face à face des formateurs du CNFPT !! une journée de maladie est comptabilisée 7h36 et une journée de congés décomptée 7h 36.
Pourquoi cela est-il gênant et préjudiciable aux agents de cette collectivité ? tout simplement parce qu’en revenant de votre journée de formation vous devez à la collectivité 1h36 de temps de travail donc si vous partez en formation 5 jours vous devez une journée complète de travail. Comme cela vous ne partez plus en formation car cela pose un vrai problème en terme de frais de garderie etc…La formation doit avant tout profiter pour rendre un travail de qualité aux citoyens.
Que peut-faire M.Deluga à cela: écouter et lire les messages adressés, retirer des attestations de formation la durée de la formation et faire mettre sur les attestations de stage: « a participé à la journée de formation ». En effet, même le président du conseil d’administration pourtant de gauche lui aussi ne veut pas faire comptabiliser une journée de formation comme une journée de travail, c’est du « formez-vous plus » et rendez en plus du temps à la collectivité qui vous gèlera l’avancement.
Finalement certains dirigeants de gauche n’ont rien rien a envier à l’ancien gouvernement et leur côté social ne reste qu’à l’état du discours mais n’est pas transformé pas des actes.
Heureusement il reste pour se faire entendre et obtenir l’équité pour les agents territoriaux de toutes les collectivités devant la formation à saisir Mme Lebranchu de ce problème qui risque de faire tâche d’huile dans les collectivités et amènera la mort du CNFPT .

seb

30/05/2012 09h06

C’est bien beau de prolonger la validité de l’examen professionnel de rédacteur, encore faudrait il pouvoir être nommé, et ça, c’est un autre débat….

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X