Sécurité routière

Quelles sont les règles de circulation dans les carrefours à sens giratoire ?

Par • Club : Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité

Les règles de circulation dans les carrefours à sens giratoire sont fixées par le code de la route. Les vitesses maximales autorisées sont celles s’appliquant à toute voie prévue par la réglementation nationale, 50 km/h par exemple en agglomération.
Elles peuvent toutefois faire l’objet de réglementations plus restrictives prises par les autorités de police locales.

En outre, le conducteur reste soumis à l’obligation de maîtriser sa vitesse, c’est-à-dire de la réduire, en cas notamment de trafic (article R.413-17).

Pour toutes les voies de circulation, les changements de direction doivent être signalés par l’usage des clignotants (article R.412-10). Cette dernière obligation s’impose notamment lors de l’accès aux carrefours à sens giratoire, lors d’éventuels changements de voies au sein de ceux-ci ainsi que pour en sortir.

Les sanctions prévues par le code de la route en cas de non-respect de l’obligation de signaler un changement de direction sont l’infliction d’une amende prévue pour les contraventions de deuxième classe et la réduction de trois points du permis de conduire.
Ces sanctions ont été aggravées en 2003 par l’établissement d’une peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au maximum.

Une étude de décembre de 2009 de l’institut Ipsos révèle cependant que 47 % des conducteurs n’utilisent pas leurs clignotants en ville. Avant d’envisager toute aggravation des sanctions, une politique de sensibilisation des conducteurs est menée.
Ainsi, l’usage du clignotant fait partie des gestes rappelés dans les communications de la délégation interministérielle à la sécurité routière.

L’usage des feux clignotants, comme les autres principes généraux de circulation? sont également des thèmes présents dans les actions d’éducation routière et les opérations locales de communication, organisées notamment avec les collectivités locales et les associations.

Commentaires

2  |  réagir

06/05/2018 09h38 - Geneviève SIGWARD

bonjour
je cherche un texte de référence (si tant est qu’il en existe un) stipulant que la place d’un véhicule lourd est à droite dans un giratoire et ce même s’il tourne à gauche.
Merci

Signaler un abus
30/05/2012 07h16 - lagoutte

le giratoire est un ralentisseur intelligent , un formidable diffuseur de trafics et un point de repère esthétique !
le giratoire n’a été autorisé en FRANCE , qu’à partir de 1985 , j’ai fait mon premier giratoire avec succès en 1984 pour garantir le demi tour des BUS à leur terminus à la grande surprise des conducteurs de la RATP ! mais quand j’ai dit à mon maire que la priorité était à gauche il a cru que c’était encore un coup des socialos , j’ai néanmoins continué à créer des giratoires …avec priorité à droite , utilisé par les automobilstes
en cédant le passage aux usagers déjà dans l’anneau !
les X-ponts , à partir d’un temps de réaction de une seconde calculèrent des débits
bien trop faibles par rapport aux facultés d’adaptation des automobilistes , l’anneau
était souvent trop large faisant croire qu’on pouvait y doubler , d’autant plus qu’une ligne d’axe était materialisée ! cette ligne a été supprimée mais les entrées à double file sont encore mal utilisées faute d’information , car si on tourne à la première sortie on doit utiliser la file de droite et si on tourne à partir de la deuxième on peut prendre la file de gauche , on se retrouve donc à la corde et pour sortir , c’est désagréable de se faire doubler par la droite par un imbécile qui a utilisé la file de droite en clignotant à droite dès son entrée sur l’anneau , de même , c’est désagréable après avoir utlisé la file de droite et cédé le passage de se faire faire une queue de poisson par un imbécile lancé qui a utilisé la file de gauche et tourne à la première sortie ! vite une webcam pour supprimer l’angle mort !

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « Le vélo progresse à une vitesse folle »

    En plus de coordonner les réseaux cyclables au niveau national, l’association Vélo et territoires, ex-Départements et régions cyclables, se veut force de proposition auprès du gouvernement. Sa présidente, Chrystelle Beurrier, explique ses objectifs à ...

  • L’utilisation des biens acquis par la voie du droit de préemption

    Obligation d’utiliser ou non le bien préempté pour son objet initial, procédure de rétrocession, dommages et intérêts dans certaines conditions, droits et obligations des occupants… la collectivité doit maîtriser les conditions dans lesquelles des ...

  • L’écotaxe ressort des cartons sous forme de vignette

    Proposée en début d’année pour financer le réseau routier, l’instauration d’une vignette pour les poids lourds pourrait être intégrée dans la loi d’orientation des mobilités. ...

  • Pour tout savoir sur la dématérialisation des marchés publics

    Depuis bientôt 15 ans, chaque réforme de la commande publique amène son lot de modifications réglementaires qui poussent acheteurs et entreprises à échanger par voie électronique dans le cadre de la passation et l'exécution des marchés publics. Les enjeux de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X