Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Christine Boutin pourrait s’inspirer du modèle anglais pour le logement social

Publié le 04/12/2007 • Par La Rédaction • dans : France

La ministre du Logement Christine Boutin est partie le 3 décembre à Londres étudier les méthodes utilisées en Grande-Bretagne concernant les sans-abris et le logement social.

Christine Boutin, qui a rencontré son homologue Yvette Cooper, a écouté comment, grâce à une initiative mise en place en 1998 par le Premier ministre d’alors, Tony Blair, on ne compte plus, sur l’ensembre du territoire que 500 sans-abris à loger chaque nuit. En France, même si les dénominations de « sans-abris » ou de « sans domicile fixe » ne correspondent pas exactement à la définition britannique, on estime à environ 200.000 le nombre de SDF.

Terrie Alafat, du ministère britannique du Logement, a expliqué comment, pendant dix ans, 35.000 personnes dormant dans la rue ont été individuellement suivies par des travailleurs sociaux.
Ces personnes ont été accueillies dans des auberges gérées par des associations ou des collectivités territoriales, au nombre de plusieurs milliers, avant que de vrais logements ne leur soient attribués.
Alors qu’en France l’utilisation de chambres d’hôtels à des prix exorbitants a considérablement progressé depuis 2000 pour loger les sans-abris en région parisienne -8.000 places d’hôtels selon Droit au logement-, en Angleterre et au Pays de Galles, le nombre de recours analogues, en « bed and breakfast », a beaucoup diminué. Plus aucune famille avec enfants, a-t-on expliqué du côté britannique, n’est dorénavant logée à l’hôtel.
Pour éviter ce type d’hébergement aussi ruineux qu’inadapté, les Britanniques logent les sans-abris dans des logements temporaires appartenant au parc locatif privé, gérés par des associations. 100.000 ménages vivraient ainsi avant de trouver place dans le logement social.
Christine Boutin a jugé « intéressantes » de nombreuses pistes et solutions britanniques.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Christine Boutin pourrait s’inspirer du modèle anglais pour le logement social

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X