Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Santé publique

Outre-mer. Sous-alimentation et obésité coexistent à Mayotte

Publié le 04/12/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

L’île de Mayotte, où était attendue le 4 décembre la ministre de la Santé Roselyne Bachelot, connaît une situation nutritionnelle « préoccupante », avec la coexistence de carences chez les enfants et d’obésité chez les adultes, soulignent des chercheurs.

La situation « apparaît typique d’une transition nutritionnelle », estiment les auteurs d’une étude réalisée en 2006 auprès de 993 personnes, publiée le 4 décembre dans un numéro thématique du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).
Parmi les enfants de moins de 5 ans, 12,1% présentaient un poids de naissance inférieur à 2,5 kg, 10,5% « une insuffisance pondérale », 8,1% « une maigreur ». En 2004, une épidémie de béribéri (déficit en vitamine B-1) avait conduit au décès de 20 nouveaux-nés.
D’un autre côté, plus du quart des femmes (27,4%) étaient obèses, et 28,1% en surpoids, des chiffres nettement supérieurs à ceux observés en métropole (13,0% d’obésité, 23,3% de surpoids), probablement liés à la consommation croissante d’aliments riches en sucres et en graisses. Le phénomène est moins marqué chez les hommes, avec 7,6% d’obèses et 24,8% en surpoids.
Mayotte (376 km2, 180.000 habitants) est une des quatre îles de l’archipel des Comores, dans l’Océan indien. Elle a le statut de collectivité départementale. C’est un territoire « sous-médicalisé », indique le BEH, avec un système de soins reposant pour l’essentiel sur l’hôpital et les centres de soins. En 2005, il y avait un médecin pour 1.500 habitants.

En 2006, l’île a été massivement touchée par une épidémie de chikungunya (près de 250 cas pour 1.000 habitants entre janvier et mai), soit une épidémie « d’ampleur comparable à celle de La Réunion ».
Le paludisme sévit également à Mayotte, même si l’on observe « une diminution du taux d’incidence annuelle ces dernières années » (3,1 pour mille en 2005-2006 contre 5 pour mille en 2003-2004).
« Mayotte est un territoire en profonde mutation. Cette mutation doit impérativement s’accompagner d’un renforcement de la surveillance des maladies infectieuses et parasitaires, et de l’évaluation des risques environnementaux et comportementaux », conclut dans l’éditorial Vincent Pierre, de la Cellule interrégionale d’épidémiologie.

Télécharger le numéro du BEH du 4 décembre, «Mayotte, une problématique sanitaire particulière»

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Outre-mer. Sous-alimentation et obésité coexistent à Mayotte

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X