Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • L’Assemblée nationale entérine le projet de loi modifiant le statut du parc régional de Camargue

Parlement

L’Assemblée nationale entérine le projet de loi modifiant le statut du parc régional de Camargue

Publié le 05/12/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le Parlement a définitivement adopté le 4 décembre, par un vote des députés, le projet de loi réformant le statut du parc naturel régional de Camargue afin de le sortir de l’imbroglio juridique dans lequel il était enlisé depuis plusieurs années.
Déjà adopté, fin octobre, par le Sénat, le projet a été adopté sans modification, et à l’unanimité des groupes, par l’Assemblée nationale, conduisant à son adoption définitive.
Le texte confie la gestion du parc à un syndicat mixte, comme le prévoit le Code de l’Environnement depuis la loi du 14 avril 2006 sur les parcs nationaux et les parcs naturels régionaux.
Au terme d’un contentieux juridique complexe, le parc de Camargue, initialement géré par une fondation, était condamné à perdre son label de parc naturel régional à l’échéance du 20 février 2008.
Avec ce projet de loi, la durée de validité de son classement est prolongée jusqu’au 18 février 2011.
Le porte-parole du gouvernement, Laurent Wauquiez, qui présentait le texte, s’est réjoui de pouvoir ainsi « sauver un des plus beaux joyaux en matière de développement durable », qui représente la plus vaste zone humide de France.
Michel Vauzelle (PS) a fait part de sa satisfaction de pouvoir sortir d’un imbroglio « ridicule » et « d’apporter la paix civile à ce territoire ainsi que la sécurité juridique au Camarguais ».
Mais « ce texte ne va pas écarter un certain nombre de menaces » s’est inquiété le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur en citant les risques d’inondations et le projet de construction d’un incinérateur géant « qui est une menace cancérigène pour les flamants roses » et « pour les habitants ».
Député PCF des Bouches-du-Rhône, Michel Vaxès a lui aussi approuvé « la fin d’un feuilleton chaotique qui menaçait l’un des plus beaux fleurons européens ».
Yvan Lachaud (Nouveau Centre) a insisté sur la nécessité de porter « une attention particulière au littoral camarguais qui subit les assauts de plus en plus importants de la mer ».

Pour aller plus loin, consulter le dossier législatif consacré au parc naturel régional de Camargue

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’Assemblée nationale entérine le projet de loi modifiant le statut du parc régional de Camargue

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X