Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Communication

Polémique autour d’un spot télé faisant la promotion du département des Ardennes

Publié le 09/05/2012 • Par Frédéric Marais • dans : Régions

Une modification demandée par l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité déclenche une passe d’armes entre celle-ci et le quotidien régional.

Pour sa dernière campagne de promotion, le conseil général des Ardennes a choisi de diffuser un spot publicitaire au ton décalé du 2 au 9 mai sur France 2 et France 3.
Ce film de 25 secondes montre un automobiliste parisien qui s’arrête dans un sous-bois pour soulager sa vessie. Il tombe nez à nez avec un personnage affublé d’un gros cœur rouge qui se précipite dans ses bras pour lui souhaiter la bienvenue.

Le quotidien régional l’Union/l’Ardennais révèle, dans son édition du 3 mai, que ce spot a dû être modifié à la demande de l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP, ex-BVP). Le journal ironise en termes acerbes sur les motifs de cette injonction : la présence d’un véhicule garé sur un « espace naturel ».

Dans un communiqué en date du même jour publié sur son site, l’ARPP indique qu’il ne fait qu’appliquer la loi, en l’espèce l’article L.362-4 du code de l’environnement, et que cette disposition figure dans sa « recommandation développement durable » : « La représentation, sous quelque forme que ce soit, de véhicules à moteur en milieu naturel devra clairement les positionner sur des voies ouvertes à la circulation. »
L’ARPP souligne que « les échanges avec le conseil général furent courtois, efficaces, et la modification, nécessaire, apportée très rapidement au film ».

Le réalisateur a effectivement retouché son clip en matérialisant virtuellement une place de parking sous les roues de la voiture. Un rajout qui n’apparaît pas dans la version longue du spot diffusée sur Internet.
Quoi qu’il en soit, le conseil général des Ardennes a atteint son objectif : « Faire le buzz », selon l’expression de son président, Benoît Huré. Il y a quelques mois déjà, un jeu lancé par le département sur sa page Facebook avait défrayé la chronique, certains élus des Côtes-d’Armor estimant qu’il récupérait à son profit un regrettable fait divers (la mort de sangliers intoxiqués par les algues vertes sur une plage).

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Polémique autour d’un spot télé faisant la promotion du département des Ardennes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X