Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

INTERVIEW

Exclusif vidéo : Quand François Hollande décrivait sa vision des rapports Etat-collectivités

Publié le 07/05/2012 • Par Jacques Paquier • dans : A la Une finances

Hollande
J.Paquier
Interrogé le 28 mai 2008 par la Gazette, François Hollande s'exprimait en toute liberté sur les effets de la RGPP sur les finances des collectivités, sur la nécessité de clarifier la distribution des compétences entre niveaux ou sur l'urgence d'une réforme des finances locales.

« Il ne faut pas accepter l’idée selon laquelle ce que l’Etat ne ferait plus compte tenu de la situation de ses finances, il reviendrait aux collectivités d’y pourvoir dans le cadre de la RGPP », déclarait François Hollande à la Gazette des communes, le 28 mai 2008.

Le nouveau président de la République, qui présidait alors aux destinées du conseil général de Corrèze appelait de ses voeux la réunion d’une conférence nationale des exécutifs, « afin d’éviter les tours de passe-passe ». Il y a quatre ans, François Hollande préconisait également une clarification de la distribution des compétences entre niveaux de collectivités, avec un rôle accru conféré aux régions, « afin d’éviter les superpositions, la dispersion, le saupoudrage ».
Le maire de Tulle militait enfin pour une réforme des finances locales d’ampleur, constatant que le gouvernement de l’époque ne semblait pas en vouloir. A lui de jouer !

http://www.dailymotion.com/video/x5l2qi

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Exclusif vidéo : Quand François Hollande décrivait sa vision des rapports Etat-collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X