Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Carte judiciaire : les maires ruraux dénoncent une réforme sur le dos des campagnes

Publié le 06/12/2007 • Par La Rédaction • dans : France

L’Association des maires ruraux de France (AMRF) a dénoncé le 6 décembre la réforme de la carte judiciaire, jugeant qu’elle se fait « sur le dos » des campagnes et conduit à « l’éloignement des juges et de la justice ».
Dans un communiqué, l’association affirme ne pouvoir « accepter la réforme de la carte judiciaire qui, une fois de plus, est réalisée sur le dos des ruraux ».
« Comment la suppression de plusieurs dizaines de tribunaux sur le territoire peut-elle aller dans le sens d’une justice de proximité ? », demande-t-elle.
« A l’heure où nos villages se repeuplent grâce à l’arrivée de nouvelles populations, il est indispensable que le monde rural dispose de services publics de proximité et de qualité », selon l’AMRF.
« Les maires ruraux considèrent avec intérêt l’expérimentation prochaine de ‘Points visio public’ dédiés à certaines procédures judiciaires, mais ils voient mal ces bornes électroniques de mise en relation compenser la disparition de tribunaux », ajoute l’association.
L’AMRF « sera particulièrement attentive à la mise en oeuvre de cette réforme. Les habitants de nos villages ne doivent pas être condamnés à l’éloignement des juges et de la justice », conclut l’association.
Plus de 300 des 1.200 juridictions du pays sont appelées à disparaître dans le cadre de cette réforme, dont le projet de décret, signifiant son officialisation, doit être présenté le 19 décembre aux fonctionnaires de justice.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Carte judiciaire : les maires ruraux dénoncent une réforme sur le dos des campagnes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X