Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

La progression des dépenses des Sdis a ralenti en 2007

Publié le 12/12/2007 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actualité Club finances, France

La situation financière des services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) s’améliore. Telle est la conclusion de l’enquête 2007 sur les finances des Sdis rendue publique le 13 décembre par l’Assemblée des départements de France. «Après plusieurs années de croissance, précise cette enquête, les dépenses des Sdis amorcent un palier significatif.» Les prévisions sont optimistes: l’évolution prévue des dépenses de fonctionnement, qui s’élevait à +7,2% en 2006, serait «de l’ordre de 4% jusqu’en 2009 et descendrait en dessous de 3% en 2010». Plusieurs facteurs expliqueraient ce mouvement de maîtrise des charges: l’achèvement de la mise à niveau opérationnelle des Sdis (stabilisation des recrutements, réforme aboutie de la filière, évolution entérinée des régimes indemnitaires, etc.) ou encore le développement des politiques conventionnelles, qui «semble avoir créé les conditions d’un dialogue plus fructueux entre les conseils généraux et les Sdis».

Les auteurs de l’enquête soulignent également que «la problématique des Sdis s’est déplacée sur le terrain des investissements, en particulier sur l’immobilier et les transmissions».
Toutefois, avertissent-ils, cette amélioration parait «fragile, car elle repose sur des éléments mouvants». A cet effet, le rôle joué par l’agence régionale de l’hospitalisation (ARH) dans le financement du secours à personne constitue toujours «un sujet d’inquiétude alors que le secours à personne (hors accident routier) représente 63% des interventions.

Pour aller plus loin, télécharger l’enquête annuelle 2007 des Sdis (volet n°2), réalisée en novembre 2007 par le cabinet François Lamotte

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La progression des dépenses des Sdis a ralenti en 2007

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X