Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Lancement du chantier de la réforme de l’Etat

Publié le 12/12/2007 • Par La Rédaction • dans : A la une, France

Nicolas Sarkozy a relancé le 12 décembre le titanesque chantier de la réforme de l’Etat en dévoilant près d’une centaine de mesures destinées, à terme, à en réduire les effectifs, le train de vie et le déficit.
Prévu sur cinq ans, ce « big bang administratif », selon le porte-parole du gouvernement Laurent Wauquiez, vise à réduire le nombre de fonctionnaires, en ne remplaçant qu’un agent sur deux partant à la retraite à partir de 2009, afin d’en améliorer les salaires et, surtout, de réduire la dette de l’Etat.
En ouvrant le 12 décembre à l’Elysée les travaux du premier Conseil de modernisation des politiques publiques, Nicolas Sarkozy en a rappelé l’ardente nécessité et sa détermination à le faire aboutir.
L’Etat emploie plus de 5,1 millions de fonctionnaires, dont l’ensemble des charges représentait en 2006 44% de son budget général.
Dans la liste de mesures annoncées, le président de la République a notamment insisté sur la délivrance des passeports, cartes d’identité et permis de conduire, jusque-là confiée aux préfectures ou sous-préfectures et qui sera désormais du ressort des mairies.
Le président a également annoncé que les préfets de département seraient désormais placés sous l’autorité des préfets de région, chargés de « piloter les politiques de l’Etat », ainsi que la mise en place dès 2009 d’un budget pluriannuel (2009-2011) pour se mettre « au standard des pays européens ».
Au total, le Conseil a adopté mercredi 97 mesures qui couvrent l’action de tous les ministères, afin de les « recentrer sur le coeur de leurs missions », « moderniser les procédures au service des usagers », « alléger et réorganiser l’Etat », « mieux valoriser » le travail des agents de l’Etat et « utiliser au mieux » la ressource publique.
Comme l’a souligné le ministre des Comptes Eric Woerth, d’autres mesures d’économie seront annoncées lors du prochain Conseil de modernisation en avril, puisque seuls 20% du budget de l’Etat ont été épluchés par ses services.

Pour en savoir plus, consulter le dossier de presse du ministère du Budget, des comptes publics et de la fonction publique sur le premier conseil de modernisation des politiques publiques qui s’est tenu le 12 décembre

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Lancement du chantier de la réforme de l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X