Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Handicap

Accessibilité des bureaux de vote : en progrès mais peut mieux faire

Publié le 26/04/2012 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

L’accessibilité des bureaux de vote aux personnes handicapées montre que des progrès ont été réalisés, selon les constatations d’après-premier tour de la présidentielle.

Pour la première fois, les personnes handicapées mentales sous tutelle ont pu voter le 22 avril au premier tour de la présidentielle. Il s’agit bien, là, d’une accessibilité aux bureaux de vote au sens large de la définition donnée par la loi handicap du 11 février 2005 : « L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap… ».

Et sur le terrain ? Un peu prématuré de répondre pour Arnaud de Broca, secrétaire général de la Fnath, association des accidentés de la vie. Les remontées sont encore insuffisantes et, en général, seuls les mécontents s’expriment – n’est-ce pas toujours le cas ?
Mais une première tendance tout de même : « Des progrès ont été réalisés en matière d’accessibilité des locaux ; des rampes d’accès ont été installées quasiment partout ».

Encore des efforts à l’intérieur – Cependant, les efforts restent à poursuivre « une fois à l’intérieur. L’électeur en fauteuil roulant rencontre encore des difficultés pour circuler ou accéder à l’isoloir ou aux urnes ».

Autre problème : l’absence, par exemple, du nom des candidats en braille devant les piles de bulletins, mais là ce n’est plus du ressort des communes mais du ministère de l’Intérieur.

Auteur, avec l’association Civisme et démocratie (Cidem), d’une brochure « Des élections sans entrave pour les citoyens handicapés »(1), la Fnath compte remobiliser ses militants pour les élections législatives.

Objectif législatives – Même constat « de progrès substantiels» pour Hamou Bouakkaz, adjoint au maire de Paris, chargé de la démocratie locale et de la vie associative, – « mais pas des questions de handicap », tient-il à souligner, lui-même aveugle de naissance(2). « Sur le triple front de l’accès aux programmes, aux bureaux de vote et aux bulletins, ces progrès sont dus notamment aux nouvelles technologies, mais surtout à la maturité de notre société qui considère la personne handicapée comme citoyenne avant tout ».
Pour les personnes à mobilité réduite, Paris est passé, selon lui, de 31 % des bureaux de vote accessibles en 2001 à 86 % en 2002 et à quasi 100 % aujourd’hui.

Il reste, toutefois, à ne pas résumer l’accessibilité au seul fauteuil roulant : pourquoi pas des codes-barres sur les bulletins de vote pour les aveugles équipés de smartphone ? suggère, par exemple, Hamou Bouakkaz.

La principale fédération du handicap mental, l’Unapei, reprend, elle, son bâton de pélerin avant les législatives, avec sous le bras un « Memento pratique à l’usage des candidats » qui, tous handicaps confondus, donne des conseils simples aux chargés de campagne.
Simples, et souvent profitables à tous publics.

Cet article est en relation avec les dossiers

Notes

Note 01 Elle a reçu le soutien de la Fondation de France, de la Direction générale de la cohésion sociale et de l’Association des maires de France (AMF). Retour au texte

Note 02 Auteur de « Aveugle, arabe et homme politique, ça vous étonne ? » livre d’entretiens publié en 2011, il est aussi membre de l’équipe de campagne de François Hollande. Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Accessibilité des bureaux de vote : en progrès mais peut mieux faire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X