Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Eric Woerth s’oppose au principe d’une augmentation générale, mais propose de garantir le pouvoir d’achat

Fonction publique

Eric Woerth s’oppose au principe d’une augmentation générale, mais propose de garantir le pouvoir d’achat

Publié le 17/12/2007 • Par La Rédaction • dans : France

Le ministre du Budget et de la fonction publique a indiqué le 17 décembre aux syndicats vouloir mettre en place un « principe individuel de garantie du pouvoir d’achat » des fonctionnaires, sans proposer d’augmentation générale des salaires, a indiqué Gérard Aschieri, patron de la Fédération syndicale unitaire (FSU), le premier syndicat de la fonction publique d’Etat.

« Le ministre nous a parlé d’un principe individuel de garantie du pouvoir d’achat sans nous annoncer d’augmentation générale », a déclaré Gérard Aschieri, lors d’une suspension de séance, une demi-heure après le début des négociations sur les salaires au ministère.

Les fonctionnaires qui perdent du pouvoir d’achat auront « une indemnité » pour compenser cette perte, a-t-il ajouté, précisant que, selon les nouveaux calculs du ministère, 17% d’entre eux avaient « perdu du pouvoir d’achat depuis 2000 ».

Outre le point d’indice (base de calcul des salaires), crucial aux yeux des syndicats, le ministre inclut dans le calcul du pouvoir d’achat les promotions, l’ancienneté, les mesures catégorielles, sociales, etc.

« La nouveauté, c’est qu’il accepte de ne pas prendre en compte les primes dans ce calcul », a précisé Gérard Aschieri, qui se s’affirme « très déçu » par ces propositions.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Eric Woerth s’oppose au principe d’une augmentation générale, mais propose de garantir le pouvoir d’achat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X