Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

opinion

« L’assèchement du crédit bancaire va faire émerger des situations financières dégradées »

Publié le 25/04/2012 • Par Gaëtan Huet • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Billets finances

Gaëtan Huet, Partenaires finances locales
Gaëtan Huet, Partenaires finances locales PFL
Une analyse de Gaëtan Huet, directeur associé de Partenaires finances locales, sur la raréfaction du crédit dans le secteur public local, et les leçons que doivent en tirer les collectivités.

Le retrait du secteur bancaire du marché des collectivités locales a généré de nombreuses tensions sur les budgets 2012. Doté d’un autofinancement net de 25 Mds d’euros et de recettes propres d’investissement de 8,6 Mds, le secteur public local dispose d’une capacité de paiement en investissement de 33,67 Mds€ (1).
Le financement externe par emprunt bancaire représente une variable d’ajustement budgétaire incontournable, laquelle est déterminée en fonction du volume des programmes d’équipement votés (entre 50 et 54 Mds Mds d’euros sur les 5 dernières années).

Face à la raréfaction du crédit et l’explosion excessive des marges bancaires, dans son immense majorité le monde local s’est résigné à voter des sections d’investissement en baisse en 2012 pour tenter de concilier son besoin de ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« L’assèchement du crédit bancaire va faire émerger des situations financières dégradées »

Votre e-mail ne sera pas publié

Franck DUVAL

25/04/2012 04h38

Cet article soulève un problème encore trop sous estimé, qui est la conséquence budgétaire directe et immédiate de la crise des financements bancaires que nous traversons. Les pratiques garantissant la sincérité des restes à réaliser en emprunts ne sont plus opérantes (Lettres de réservations,crédits révolving…). Dès lors, le contrôle de légalité devra utiliser d’autres moyens que les banquiers pour apprécier la sincérité de l’équilibre des comptes administratifs qui leurs seront présentés. Cela risque de compliquer leur tâche…

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X