Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Télécoms

Languedoc-Roussillon. Le conseil général du Gard confie à HDDR son plan à haut débit

Publié le 18/12/2007 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Le conseil général du Gard doit signer en janvier une convention d’affermage de dix ans avec HDDR, filiale de TDF, pour créer, commercialiser et exploiter un réseau de télécommunications à haut débit.
Ce dernier doit contribuer à résorber les zones «blanches» non couvertes par l’ADSL.

Le plan du conseil général, qui coûtera 5 millions d’euros sur deux ans, veut donner accès à un débit de 2 Mbits/s à plus de 80 % des habitants de chaque commune gardoise. Il s’agit aussi d’assurer la desserte des zones d’activités en très haut débit.
Ce plan complète la charte «Département innovant» signée en juillet 2004 avec France Télécom, dont l’objectif est d’apporter l’ADSL à 512 Ko à 96 % de la population gardoise en 2005.

Aujourd’hui, 193 communes sur 353, essentiellement rurales, ont encore moins de 80 % de leur population éligible à l’ADSL.

L’offre d’HDDR a été retenue par la commission d’appel d’offres du conseil général de préférence à celle d’Escot, après cinq mois de négociations. La technologie associe wimax et wifi: 11 stations Wimax et 25 systèmes wifi seront installés.
Le conseil général subventionnera l’achat par l’abonné du terminal «CPE» obligatoire pour se raccorder au réseau wimax. La subvention mettra le prix de l’abonnement au niveau de celui d’une offre ADSL.
HDDR, qui va créer une filiale ad hoc pour la gestion du nouveau réseau, recevra une subvention d’exploitation de 1,14 million d’euros et versera tous les ans au département 20.000 euros et 5% du chiffre d’affaires total. Si le résultat net d’exploitation dépassait 130% de la prévision du plan d’affaires, les recettes supplémentaires iraient à 30% à HDDR et à 70% au conseil général.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Languedoc-Roussillon. Le conseil général du Gard confie à HDDR son plan à haut débit

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X