Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • Midi-Pyrénées. La ville de Montauban développe le concept de permis à points aux cantines de ses écoles

Education

Midi-Pyrénées. La ville de Montauban développe le concept de permis à points aux cantines de ses écoles

Publié le 19/12/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Un point pour bavardage incessant, deux pour insolence, trois pour insultes ou coups : les enfants des écoles élémentaires de Montauban vivent les repas dans les cantines de la ville au rythme du permis à points.
« Il ne faut pas y voir une comparaison avec le permis à points des automobilistes », souligne Olivier Renaudeau, directeur de l’école Fernand-Balès, établissement-pilote du centre-ville.
A l’initiative d’éducateurs et après élaboration par les enfants eux-mêmes, Montauban a initié dès 2001 une « Charte de bonne conduite dans les restaurants scolaires », qui met en balance droits des élèves et devoirs. « Respect des consignes données » ou obligation de se « servir (…) tout en veillant à en laisser en quantité suffisante pour les autres » sont au programme.
Désormais chaque élève de 14 écoles sur la quarantaine d’établissements de primaire détient un permis comportant 10 points. A chaque manquement aux règles, dont les parents ont pris connaissance, un, deux ou trois points sont retirés.
Lorsque cinq points sont perdus – une situation jamais rencontrée en six ans dans cette école -, les parents sont invités à rencontrer les responsables et à trouver une solution pour remédier au comportement de l’enfant. Ces points peuvent être récupérés quand aucun manquement n’est constaté pendant un mois.
Si le comportement reste perturbateur, l’enfant risque une exclusion temporaire, « toujours en concertation avec parents et équipe éducative », insiste le directeur.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Midi-Pyrénées. La ville de Montauban développe le concept de permis à points aux cantines de ses écoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X