Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion locale

Nord-Pas-de-Calais. Grand froid : des élus demandent un bâtiment pour les migrants à Calais

Publié le 19/12/2007 • Par La Rédaction • dans : Régions

Le député PS du Pas-de-Calais Gilles Cocquempot et le maire PCF de Calais Jacky Hénin ont demandé au préfet de réquisitionner un local couvert à Calais (Pas-de-Calais) pour accueillir les migrants qui restent dehors alors que les températures sont souvent négatives.
Dans des courriers distincts, les élus plaident pour la réquisition d’un bâtiment anciennement utilisé par les dockers et qui appartient au SMBC (Service maritime des ports de Boulogne et Calais) – donc à l’Etat et par délégation à la région – pour servir de point d’accueil aux migrants, la Côte d’Opale connaissant une vague de froid.
Selon Météo-France, il faisait ces derniers jours à Calais entre -3 et -5 degrés le matin et au maximum entre 0 et 2 degrés l’après-midi.
Gilles Cocquempot s’est dit « choqué par (la) situation » de ces migrants, qui rêvent de gagner la Grande-Bretagne : « 400 hommes, 13 femmes et quelques enfants (qui) dorment sous des bâches, seulement aidés par le courage de militants associatifs ».
Soulignant que « ces migrants vivent dans des conditions d’insécurité » très fortes, le député a estimé que « l’Etat se (devait) d’assumer son devoir de protection de l’humanité ».
« Vu les circonstances exceptionnelles de cet hiver qui s’annonce des plus rudes, il faut une réponse exceptionnelle », a affirmé Gilles Cocquempot, en craignant la mort d’un migrant du fait du froid.
De son côté, le maire de Calais Jacky Hénin a demandé au préfet « de bien vouloir honorer la parole de l’Etat qui vient d’être rappelée par (le Premier ministre François) Fillon : ‘toute personne qui voudra demander à l’Etat d’être hébergée sera assumée par nos soins' ».

Pour aller plus loin, consulter le dossier d’actu «Les oubliés de Calais», publié sur le site de la Gazette Santé Social

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Nord-Pas-de-Calais. Grand froid : des élus demandent un bâtiment pour les migrants à Calais

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X