Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Quelles sont les conséquences de la réforme du statut d’assistant territorial d’enseignement artistique ?

Publié le 24/04/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : Réponses ministérielles

Certains statuts de la fonction publique territoriale concernant les enseignements artistiques font actuellement l’objet de simplifications. Le statut d’assistant territorial d’enseignement artistique et celui d’assistant territorial spécialisé d’enseignement artistique ont été refondus en un seul cadre d’emploi comportant deux grades, sous l’impulsion de la Direction générale des collectivités locales (DGCL) du ministère chargé de l’Intérieur, en lien avec le ministère chargé de la Culture.

Le maintien de deux statuts, assistant territorial et professeur territorial, se justifie par le contenu des missions qui diffèrent, les assistants d’enseignement ne pouvant exercer des missions d’enseignement.

La qualité des formations n’est nullement remise en cause, puisque les diplômes délivrés à Bac + 5 par les écoles supérieures d’art viennent d’être reconnus au grade de master par le ministère chargé de l’Enseignement supérieur.

Par ailleurs, des professionnels ont la possibilité d’être chargés d’enseignement dans les écoles d’art, comme le prévoit l’article 11 de la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012.

Quant à l’ouverture de concours, la décision relève de la responsabilité de chaque collectivité territoriale employeur, conformément au principe de libre administration des collectivités territoriales.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Quelles sont les conséquences de la réforme du statut d’assistant territorial d’enseignement artistique ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X