Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Rhône-Alpes. Budget : Le conseil général de l’Isère maintient ses taux de fiscalité

Publié le 20/12/2007 • Par Claude Ferrero • dans : Actualité Club finances, Régions

Le conseil général de l’Isère a adopté son budget 2008, soit un total de 1,35 milliard d’euros et de 1,18 milliard d’euros hors subventions d’équilibre aux budgets annexes et avances aux Sem. Le budget, en hausse de +4%, se partage pour 924 millions d’euros en fonctionnement et pour 264 millions en investissement.
Principale évolution budgétaire, les frais de personnels, en très forte hausse, représentent 148 millions d’euros en raison de l’intégration de 531 agents supplémentaires, TOS et DDE. Le département estime que 8 millions d’euros ne seront pas compensés par l’Etat.
En investissement, les dépenses directes (189 millions d’euros) concernent principalement les collèges, les routes – dont les études et premiers achats fonciers de la Rocade-Nord – et des programmes économiques (pôles de compétitivité, Alliance photovoltaïque).
La fiscalité directe est estimée à 500 millions d’euros (36% des recettes départementales) avec des taux qui restent inchangés (TH : 7,10%; FB : 11,81%, TP : 9,75%).
Les dotations de l’Etat (17%) devraient peu varier, tout comme la fiscalité indirecte, estimée à 128 millions d’euros en 2008.
Enfin, le prochain budget se caractérise une nouvelle fois par un endettement limité à un « emprunt » de 50 millions d’euros, apparenté à des crédits de trésorerie sous forme d’OCLT. A noter que le budget a été adopté (37 voix « pour », 14 abstentions) avec seulement 1 voix « contre » pour la première fois depuis 1982.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rhône-Alpes. Budget : Le conseil général de l’Isère maintient ses taux de fiscalité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X