Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Présidentielle – Sécurité : Compétences et effectifs de police en débat

Publié le 16/04/2012 • Par Hervé Jouanneau • dans : Dossiers d'actualité, France

Les acteurs locaux souhaitent mettre fin à la confusion qui règne en matière de gouvernance.

Cet article fait partie du dossier

Ce que les collectivités attendent des candidats

Alors que les candidats à l’élection présidentielle se divisent sur la lutte contre le terrorisme, les acteurs locaux pointent les nombreuses ambivalences de la politique de sécurité menée depuis 2007.
Dans une résolution adoptée le 27 mars, le Forum français pour la sécurité urbaine (FFSU), qui réunit 130 collectivités de droite et de gauche, s’interroge sur « la future gouvernance locale de la sécurité » et appelle à un « débat de fond, permettant notamment de clarifier le rôle des autorités publiques et celui des citoyens ».
« La reconnaissance des polices municipales en France ne doit pas accompagner la baisse concomitante des effectifs de police et de gendarmerie, et la promotion de la vidéosurveillance », précise le FFSU.

La prévention en ligne de mire – Même discours pour l’association Ville et banlieue qui, dans ses 120 propositions « pour un engagement national auprès des quartiers », souligne la nécessité d’un « pacte entre l’Etat et les collectivités devant permettre de redéfinir et clarifier les rôles en matière de sécurité et prévention et d’avoir une définition partagée de la stratégie publique locale ».

Les maires de banlieue demandent également une répartition plus équitable et plus proportionnée des effectifs de police, et souhaitent l’instauration d’un « cadre national pour les polices municipales et la police nationale ».
Se faisant l’écho des professionnels de terrain, ils réclament enfin une « politique de prévention ambitieuse et globalisée » privilégiant la prévention primaire, l’encadrement socio-éducatif, le soutien à la parentalité et la santé mentale.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Présidentielle – Sécurité : Compétences et effectifs de police en débat

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X