Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Paca. A Nice, les transports en commun font leur entrée dans la bataille des municipales

Publié le 21/12/2007 • Par Brigitte Challiol • dans : Régions

Alors que le conseil général des Alpes-Maritimes lance au 1er janvier un ticket unique à un euro pour tous les réseaux de bus du département, la communauté d’agglomération de Nice (Canca) a finalement rejeté ce dispositif et garde le prix de son ticket solo à 1,30 euro.
Elle estime en effet que la baisse du tarif lui coûterait 10 millions d’euros, difficile à financer malgré l’aide de 3 millions apportée par le conseil général. On ne peut toutefois s’empêcher de voir dans cette affaire l’une des conséquences des prochaines élections alors que Christian Estrosi, président du conseil général et secrétaire d’Etat à l’Outre mer est investi par l’UMP pour briguer la place de Jacques Peyrat, le maire sortant de Nice.
Devant les réactions suscitées par le ticket à 1,30 euro sur la Canca, ce dernier a d’ailleurs tenu à assurer qu’il n’y avait aucune arrière pensée électorale dans ce dossier, précisant que le ticket à un euro existe déjà sur l’agglomération pour l’achat de carnets de 10 ou 20 tickets, et que le ticket intermodal départemental offrait moins de possibilité à l’utilisateur que le ticket de la Canca comme l’accès aux parkings relais ainsi que celui au réseau complet bus-tramway.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Paca. A Nice, les transports en commun font leur entrée dans la bataille des municipales

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X