Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Financement

Les banques à la recherche de nouvelles solutions pour les collectivités

Publié le 23/04/2012 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Résultats économiques
Caston_corporate_Flickr_cc
La plupart des institutions bancaires se lancent dans des démarches d’ingénierie financière pour résoudre les problèmes d’accès aux crédits des collectivités locales. Parmi les pistes privilégiées figurent les emprunts obligataires, les émissions de titre et le recours à l’épargne.

« Non, les banques ne se détournent pas du marché des collectivités locales », fulmine Stéphanie Renault, responsable du secteur public et de l’économie sociale au Crédit agricole.  Ainsi, l’offre de prêts du Crédit agricole au profit des collectivités est restée stable en 2011, avec 4,5 milliards d’euros de prêts nouveaux.
« Mais on ne peut pas remplacer du jour au lendemain un acteur qui totalisait 40 % à 45 % de parts de marché », poursuit-elle, pointant du doigt la défaillance de Dexia.

Même son de cloche du côté de la Caisse d’épargne qui « maintiendra en 2012 le montant de ses encours de 2011 envers le secteur public français », assure Jean-Sylvain Ruggiu, soit 56 milliards d’euros (29 % de part de marché), « ce qui correspond à prêter 4 milliards ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les banques à la recherche de nouvelles solutions pour les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X