Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dématérialisation

Plus de 400 collectivités utilisent Actes budgétaires

Publié le 13/04/2012 • Par Claire Chevrier • dans : Actualité Club finances

Le 12 avril 2012 au soir, 437 collectivités avaient télétransmis des documents budgétaires à leur préfecture. En effet, depuis le 2 janvier 2012, il est possible de dématérialiser l'envoi au contrôle budgétaire.

Le programme Actes budgétaires était présenté par la DGCL comme un prolongement d’Actes réglementaire, qui permet la dématérialisation du contrôle de légalité. Cela se vérifie : alors que ce service n’est utilisable que depuis le 2 janvier 2012, au 12 avril, 437 collectivités avaient télétransmis 1 107 documents budgétaires à 64 préfectures différentes.
Des chiffres qui devraient croître encore dans les prochains jours puisque la date butoir pour l’envoi des budgets primitifs n’intervient que fin avril.

Exceptionnellement, pour l’exercice 2012, il n’est pas obligatoire de commencer la dématérialisation par le budget primitif. Une collectivité peut choisir de débuter la télétransmission à partir d’un budget supplémentaire, d’une décision modificative ou de son compte administratif. Ainsi, celles dont l’éditeur de logiciel financier ou le tiers de télétransmission n’étaient pas prêts début 2012, ne sont pénalisées et n’ont pas à attendre 2013.
Cela permet aussi aux collectivités qui le souhaitent de s’initier à la dématérialisation sans la contrainte du vote du budget primitif. « Par contre, une fois qu’un document budgétaire a été télétransmis, tous les autres documents de l’exercice doivent être dématérialisés », précise Bruno Benedetti responsable service clients chez CDC Fast.

Chaque année, les budgets locaux concernent 54 000 émetteurs, soit plus de 350 000 documents.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Plus de 400 collectivités utilisent Actes budgétaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X