Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Exclusif

Gilles Carrez : « Je ne crois pas à la montée en charge du Fpic »

Publié le 13/04/2012 • Par La Rédaction • dans : A la Une finances, Actu experts finances

Gilles Carrez
S. Gautier
C'est un scoop ! Alors que la loi prévoit que le Fpic passe de 150 millions d'euros en 2012 à plus d'un milliard en 2016, Gilles Carrez a confié à la Gazette qu'il ne croyait pas lui-même à cette montée en charge, le 28 mars 2012. Des propos tenus par le président du Comité des finances locales lors d'un "Face aux lecteurs" qui l'a confronté à quatre dirigeants territoriaux, financiers ou DGS de chaque niveau de collectivités, sur différentes questions d'actualité : les difficultés de financements, les mécanismes de péréquation, les emprunts toxiques ou l'Agence de financement des collectivités.

Laurent Catinaud, directeur des finances de la région Picardie : Quelles sont, selon vous, les perspectives de financement des collectivités à court et long terme ?

Gilles Carrez : Pour les prêts à moyen et long terme, la décision a été prise de mettre à disposition une enveloppe de 5 milliards d’euros à partir des fonds d’épargne de la Caisse des dépôts.
Les équipes de la Caisse s’emploient actuellement à répartir ces crédits d’un point de vue géographique et qualitatif avec différentes maturités en fonction des équipements à financer. Cela sera certainement suffisant pour le 1er semestre.

Les banques nous ont indiqué qu’elles assureraient 9 à 10 milliards d’euros de financement en direction des collectivités en 2012. Mais d’après les premiers retours que j’ai, les conditions de financement ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gilles Carrez : « Je ne crois pas à la montée en charge du Fpic »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X