Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Hôpitaux publics

Longwy boycottera l’organisation de la présidentielle si l’Etat ne soutient pas l’hôpital

Publié le 23/03/2012 • Par Pascale Braun • dans : Régions

Craignant pour le maintien de l’offre de soin dans l’ancien bassin ferrifère de Lorraine, Edouard Jacque, maire de Longwy, menace de boycotter l’organisation de l’élection présidentielle si l’Etat ne s’investit pas dans la préservation de l’hôpital public de Ban Saint-Martin (Meurthe-et-Moselle). « Les réformes sont nécessaires, mais elles doivent s’inscrire dans le respect d’un territoire post-sidérurgique qui a suffisamment souffert pour mériter des compensations », explique l’élu, membre du Parti radical.

SOS écarte le risque de fermeture – Si aucun autre maire n’a suivi l’appel au boycott, les élus ont néanmoins dépassé les clivages politiques pour tenter de préserver l’offre médicale dans un ancien bassin sidérurgique vieillissant et paupérisé. En novembre 2011, la déroute financière de l’association Alpha santé, gestionnaire de structures médico-sociales employant 2 000 salariés, a fait craindre la fermeture des hôpitaux publics de Mont-Saint-Martin et de Hayange (Moselle). Unique candidat à la reprise des deux établissements et du réseau d’une dizaine d’Ehpad, le groupe SOS propose le maintien de l’hôpital de Mont-Saint-Martin et le rattachement de l’hôpital de Hayange au CHR de Thionville, distant d’à peine cinq kilomètres. Mais le repreneur annonce d’ores et déjà « un plan de sauvegarde de l’emploi inévitable pour garantir le retour à l’équilibre économique et l’adéquation entre les besoins et l’offre de santé de la région ».

L’espoir transfrontalier – « Ma démarche constitue un appel au secours. Nous souhaitons la création d’un établissement spécialisé de quelque nature que ce soit pour préserver des emplois et renforcer l’attractivité de l’hôpital de Mont-Saint-Martin à l’échelle transfrontalière. Nous craignons par ailleurs pour la pérennité de la maternité. Des partenariats avec nos voisins belges permettraient de constituer un pôle mère enfant transfrontalier », estime Edouard Jacque. L’élu a obtenu le jeudi 15 mars 2012 un entretien avec David Gruson, conseiller technique santé du Premier ministre François Fillon. Bien que n’étant assortie ni de conditions formelles, ni de date butoir, la menace de boycott lui aura au moins permis d’être écouté.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Longwy boycottera l’organisation de la présidentielle si l’Etat ne soutient pas l’hôpital

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X