Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Urbanisme

Les nouvelles contraintes apportées par la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire

Publié le 23/03/2012 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Les deux communes de Belleville et Neuvy-sur-Loire de la région Centre ont découvert début mars 2012 que leur développement urbain allait être entravé à titre de « précaution ».

La mise en œuvre d’une circulaire ministérielle du 17 février 2010 « relative à la maîtrise des activités au voisinage des installations nucléaires de bases » suscite de nouvelles inquiétudes autour de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher). Les communes de Belleville et de Neuvy-sur-Loire (Nièvre) ont en effet découvert début mars 2012 que leur développement pouvait être compromis. Cette circulaire qui suit une loi de 2006 vise à « prévoir des mesures préventives ou d’urgence à mettre en œuvre pour faire face à un éventuel accident » et à « assurer la maîtrise du développement des activités susceptibles d’accroître l’exposition des populations aux risques ».

Révision du PLU – L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donc mené une information lors de la révision du PLU des deux communes afin de limiter l’urbanisation dans un périmètre de deux kilomètres mais aussi pour éviter les grands rassemblements de foule. Les deux communes sont situées en grande partie dans ce périmètre : « on se réveille bien tard, estime le maire de Belleville, Vincent Frégeai, mais sans vraiment de cohérence et cela alors que l’essentiel des équipements publics est installé dans le périmètre visé ».

La commune a découvert cette nouvelle réglementation lors de l’enquête publique sur la révision du PLU qui s’est achevée début mars. Même situation à Neuvy-sur-Loire où le maire Nadia Thollenaz estime « qu’il est possible que certains projets n’aboutissent pas ». Pour les deux communes , ce principe de précaution va aussi se traduire par une urbanisation étalée sur le territoire avec des coûts de réseaux plus importants et « à l’opposé des principes du développement durable », estiment les élus.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les nouvelles contraintes apportées par la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X