Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

présidentielle

Culture : la FNCC interpelle les candidats sur des questions étroites et ciblées

Publié le 16/03/2012 • Par Claire Chevrier • dans : A la une, Dossiers d'actualité, France

Château, Patrimoine, Culture
PHOVOIR
La Fédération nationale des collectivités territoriales pour la culture a présenté, jeudi 15 mars 2012, les 15 questions qu'elle va envoyer aux candidats à la présidentielle. Leurs réponses seront publiées sur son site le 17 avril.

« La FNCC n’est pas un directeur de conscience ; nous ne prendrons pas position sur les réponses des candidats. L’objectif de ce questionnaire est de remettre la culture au cœur du débat politique, même si c’est très difficile à faire », explique Philippe Laurent, président de cette fédération et maire de la ville de Sceaux.

Dans le courant de la semaine prochaine, la FNCC va en effet envoyer un questionnaire aux candidats ayant réussi à réunir les 500 parrainages.
Elle ne prendra pas position mais publiera toutes les réponses sur son site web à partir du 17 avril 2012.

Que les candidats puissent s’exprimer réellement – « La commission communication a voulu des questions les plus ouvertes possibles pour que les candidats s’expriment réellement. Nous attendons des réponses claires, précises et affirmées qui puissent ternir lieu d’engagement », précise Déborah Münzer, vice-présidente en charge de la communication, maire-adjointe à la Culture de la ville de Nogent-sur-Marne.

Les 6 premières questions sont d’ordre général :

  • Quelle est la définition de la culture du candidat ?
  • Quel sera le principe premier de sa politique culturelle ?
  • Comment articuler monde amateur et monde professionnel ?
  • Le développement de l’éducation artistique et culturelle à l’école est-il l’outil premier d’une politique culturelle ?
  • Quelle coopération entre Etat et collectivités ?
  • Quelles orientations budgétaires et fiscales ?

Suivent ensuite 8 questions sectorielles, écrites par chacune des commissions de la FNCC. Toujours pour éviter les réponses trop générales et passe-partout, la fédération a « volontairement demandé aux commissions de ne rédiger qu’une seule question, qui soit précise et non exhaustive », explique Déborah Münzer.
Ainsi, la question sur le patrimoine ne porte que sur le patrimoine bâti protégé, la question sur le cinéma évoque les écrans des salles numériques et la présence du hors-film dans ces salles, etc.

Une démarche qui a généré un certain nombre de frustrations dans la salle lors de la présentation de ce questionnaire, car aucune question n’aborde directement l’enseignement de l’art dramatique, ou encore l’audiovisuel…
« La volonté de ce questionnaire, qui peut être frustrant, est de susciter d’autres questions », note Jean-Jacques Paris, vice-président de la FNCC et vice-président du conseil général de Gironde.

Manque de sens et de visions – Catherine Tasca sénatrice et ancienne ministre, quand à elle « approuve la tactique de la fédération, qui consiste à poser des questions étroites et ciblées et permettra de départager les candidats. On verra si le candidat réussit à rattacher sa politique culturelle à une vision d’ensemble. Car, ce dont souffrent les politiques cultuelles actuelles, c’est d’un manque de sens et de visions aussi bien au niveau local que national. »

La fédération, qui se réunira, comme tous les ans, à Avignon les 16 et 17 juillet, débattra des réponses qui auront été rendues par le candidat élu, et rédigera une adresse au ministre qui aura été nommé dans le nouveau gouvernement, formé à l’issue des élections législatives. 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Culture : la FNCC interpelle les candidats sur des questions étroites et ciblées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X