Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

CONSTRUCTION

Les professionnels de la construction interpellent les candidats à la présidentielle

Publié le 14/03/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

Neuf associations professionnelles du secteur de la construction, allant de la Fondation Abbé Pierre à la Fédération des promoteurs immobiliers, se sont réunies sur un constat commun : "On parle très peu du logement, ou de façon très vague, c’est pourquoi nous avons décidé de parler d’une seule voix », a expliqué Marc Pigeon, le président de la Fédération de la promotion immobilière mercredi 14 mars 2012.

La FFB, le SNAL, la FPI, l’Union des maisons françaises, l’USH, l’UNSFA, l’UNTEC, Action Logement et la Fondation Abbé Pierre ont donc décidé de solliciter ensemble les candidats à l’élection présidentielle.

Construire 25 % de plus avec moins d’argent – « Comment construire 500 000 logements par an, comme le proposent la plupart des candidats, soit 25 % en plus de ce que l’on construit aujourd’hui, avec moins d’argent », c’est la question que nous posons, résume Didier Ridoret, le président de la Fédération française du bâtiment.

Les acteurs ont soulevé plusieurs problèmes : les difficultés de solvabilisation des ménages dans un contexte de hausse des prix, des parcours résidentiels bloqués, les inquiétudes sur le financement du logement avec la raréfaction probable des crédits, la hausse des coûts de construction, etc.

Rareté organisée – « Le coût du foncier est également un point de blocage : il peut représenter jusqu’à 50 % du coût global d’une opération. On a organisé la rareté du foncier en France, alors que le pays est pourtant très peu dense », a commenté Pascale Poirot, la présidente de Syndicat national des aménageurs lotisseurs.
Il faut maintenant remobiliser le foncier constructible, et ouvrir de nouveaux fonciers à l’urbanisation.

La cohérence de la gouvernance des politiques d’urbanisme et d’habitat a également été posée.

5 avril – Le 5 avril, les candidats à l’élection présidentielle sont donc invités à venir présenter devant les professionnels leur analyse de la crise actuelle du logement, les axes principaux de leur politique, les ressources financières qu’ils comptent mobiliser, et le niveau adéquat selon eux pour une bonne gouvernance de cette politique.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les professionnels de la construction interpellent les candidats à la présidentielle

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X