Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Loisirs

Parc d’attraction : le Bioscope peut-il encore être sauvé ?

Publié le 29/02/2012 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

Le parc d’attractions familial orienté vers des thématiques environnementales, le Bioscope, implanté au nord de Mulhouse, connaîtra son sort dans les semaines à venir. La Caisse des dépôts qui en est le délégataire, veut arrêter les frais d’un déficit cumulé de 4 à 5 millions d’euros par an, constant depuis son ouverture en 2006 et sollicite les collectivités pour tenter de trouver une solution.

« On a rarement vu une telle somme d’erreurs et de chausse-trappes dans un projet qui aurait pu être extrêmement intéressant pour la région », évoque un proche du dossier. Il est vrai que le projet d’un parc né au début des années 90, surfant sur la vague du Futoroscope mais traitant de thèmes liés au corps humain, avait belle allure. Douze ans de valse-hésitation plus tard, le parc ouvrait non pas où on le souhaitait, soit à Strasbourg ou Saint-Louis, mais dans un village du bassin potassique qui n’a jamais fait mystère de sa méfiance voire de son hostilité pour cette implantation dans un lieu isolé, zone naturelle fragile, complètement décalé de son environnement humain et économique.

« Le problème est que les élus locaux ont tout de suite manifesté leur hostilité au projet, alors qu’il était attendu et espéré ailleurs. Rien n’a été épargné au projet de Bioscope, et la mauvaise réputation du site vient pour une part à ces débuts plus que difficiles », affirme un membre de l’association porteuse du projet initial. Il est vrai que ce parc, non desservi par des transports en commun alors qu’il vise un public scolaire et familial, devait établir des synergies avec l’Ecomusée de Haute-Alsace : malheureusement, les deux thématiques sont inconciliables et les deux équipements n’ont jamais tiré profit de leur voisinage.

Fortes oppositions locales – Confiée à la Caisse des dépôts et sa filiale la Compagnie des Alpes, la gestion du site aurait pu être facilité par le projet de création d’un village Pierre et vacances… qui a capoté en 2009 suite à l’opposition formelle du maire d’Ungersheim, la commune où se trouve le Bioscope. Avec une fréquentation d’à peine 95 000 visiteurs en 2011 et une perspective de rentabilité à 300 000 entrées, on voit mal comment le Bioscope pourrait se redresser sans intervention extérieure.

La Caisse des dépôts  a sollicité le département du Haut-Rhin et la région pour envisager l’avenir du site. « Nous ne mettons pas la pression aux collectivités et nous rappelons que la totalité du déficit est assumé par nous », indique Gil Vauquelin, directeur régional. Pour l’heure, aucune option n’est privilégiée : fermeture définitive, qui laisserait une friche au goût amer, d’autant que si les collectivités ne financent pas le déficit, elles ont quand même assumé la moitié de l’investissement de départ, soit 20 millions d’euros… Une réouverture sans modification rajouterait un déficit supplémentaire de plusieurs millions pour 2012. Reste une redéfinition du concept, la modification des attractions, voire une extension. Dans le contexte actuel, on voit mal la région et le département du Haut-Rhin mettre la main au portefeuille pour sauver le Bioscope.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Parc d’attraction : le Bioscope peut-il encore être sauvé ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X