Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

institutions européennes

L’Etat diminue son appui à Strasbourg capitale européenne

Publié le 29/02/2012 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

La participation de l’Etat aux dépenses spécifiques liées à la situation particulière de Strasbourg, siège de près de 30 institutions internationales, est en baisse. Le 11è « contrat triennal Strasbourg Capitale européenne » 2012-2014, adopté par le conseil de la communauté urbaine vendredi 24 février 2012, prévoit une contribution de l’Etat de 80 millions d’euros, soit 32 % des sommes investies, contre 120 millions et 48 % dans le précédent contrat.

Le conseil de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) a adopté le 24 février le projet de contrat avec un montant global de 248 millions d’euros. « Le principe de ce contrat est de contribuer de façon visible aux dépenses engagées par la ville au titre de ses activités internationales. La collectivité nationale contribue pour de très nombreuses dépenses qui permettent à Paris de tenir son rang. Le contrat triennal se situe dans le même esprit », explique Jacques Bigot, président de la CUS.

68 % du total pour la contribution locale – Reste que le projet de contrat, établi après des négociations entre la CUS, la ville de Strasbourg, le département du Bas-Rhin, la région Alsace et l’Etat, fait apparaître une forte hausse de la contribution locale, qui passe de 52 à 68 % du total.
En clair, le désengagement financier de l’Etat, qui ne surprend personne dans le contexte actuel, pèse sur les collectivités locales et particulièrement la ville et la CUS, appelées à soutenir la vocation internationale de la ville.

Par ailleurs, le projet reste soumis à la validation finale du gouvernement, mais Strasbourg espère que le fait que l’un des signataires – Philippe Richert – soit à la fois président de la région et ministre permette une validation rapide.
Par ailleurs, Jacques Bigot estime que l’apparente frilosité de l’Etat provient également du fait que la participation à plusieurs postes de dépenses spécifiques de Strasbourg ne correspond à aucune ligne budgétaire de l’Etat.

La CUS constate que l’Etat prévoit quand même de verser 81 millions d’euros sur 3 ans au titre de ce contrat (contre 120 millions en 2009 et 100 en 2006) en supplément aux autres dotations dont bénéficie Strasbourg.

L’histoire du contrat triennal est par ailleurs parsemée d’embûches et dans les années 90, sa signature a plusieurs fois fait l’objet de tractations plus que tendues au fil des alternances politiques locales et nationales.

Le projet de contrat triennal 2012-2014 prévoit en particulier l’amélioration de l’accessibilité de Strasbourg, notamment grâce à une liaison avec Luxembourg et Bruxelles en 3 h 30 grâce au réseau TGV existant, mais non exploité par des lignes directes à ce jour.

Un Davos de la démocratie – Autre projet, qui sera soutenu par le gouvernement, l’organisation d’un « Davos de la démocratie mondiale », dont la première édition aura lieu du 8 au 12 octobre prochain.
Ce forum doit réunir des experts et des personnalités marquantes des différents événements liés au renouveau ou l’émergence de la démocratie sur les cinq continents, et le grand public y sera associé.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

L’Etat diminue son appui à Strasbourg capitale européenne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X