Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Culture

Le conseil régional du Centre fusionne ses deux agences culturelles

Publié le 22/02/2012 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Les deux établissement public de coopération culturelle (EPCC) consacrés à la défense du livre, de l’image et du cinéma sont regroupés depuis janvier 2012 au sein de la nouvelle agence régionale Ciclic, avec des compétences renforcées.

Jusqu’à présent, le conseil régional du Centre pilotait en association avec l’Etat deux agences culturelles sous statut d’EPCC (établissement public de coopération culturelle) : Centre Images dans le domaine du cinéma et Livre au Centre pour le soutien à l’édition. Depuis janvier dernier, ces deux agences ont été dissoutes et fusionnées au sein de Ciclic, la nouvelle « agence régionale du livre, de l’image et de la culture numérique ».

Taille critique – « Nous avions besoin de plus de lisibilité pour nos interventions mais aussi de mutualiser nos moyens pour atteindre une taille critique nationale, voire européenne », explique Olivier Meneux, directeur de cette agence. La fusion des deux EPCC est « une première en France », selon Olivier Meneux ; elle ne répondait pas à une volonté de réduire les moyens de cette nouvelle agence forte de 46 personnes et correspondait aux souhaits de l’Etat.

S’ouvrir à la culture numérique – La vice-présidence du nouvel EPCC a été confiée à Jean-Claude Van Dam, directeur régional des affaires culturelles, tandis que la présidence est assurée par la conseillère régionale socialiste Carole Canette. Le regroupement permet également de s’ouvrir à des nouvelles thématiques comme la culture numérique liée à la fois à l’édition mais aussi au cinéma et à la culture. « Cette ouverture nous emmène sur de nouveaux territoires, poursuit Olivier Meneux, et nous permet de décloisonner nos pratiques et d’offrir une force de frappe plus importante sur certaines thématiques ».

La nouvelle agence dispose désormais de cinq pôles thématiques : patrimoine cinématographique et audiovisuel, diffusion culturelle et artistique, éducation à l’image et à l’écrit, cinéma, livre.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le conseil régional du Centre fusionne ses deux agences culturelles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X