En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

3

Commentaires

Réagir
Imprimer

Santé publique

Une première plage labellisée « sans tabac » à Nice

Publié le • Par • dans : Régions

Imprimer

3

Commentaires

Réagir

Le maire (UMP) de Nice, Christian Estrosi, et le président de la Ligue nationale contre le cancer (LNCC) Gilbert Lenoir ont signé le 20 février 2012 une convention officialisant la labellisation d'une plage de la ville comme "plage sans tabac".

 

« Lancer les plages et espaces sans tabac, c’est contrecarrer enfin l’association des vacances, du repos, des loisirs ou de la détente avec celle de fumer », a expliqué le Pr Lenoir. « Nice a été la première ville à proposer à la Ligue l’ouverture dès 2012 d’une grande plage sans tabac », a-t-il souligné.
« Lorsque New York a décidé de faire Central Park sans tabac, cela a eu un retentissement international et a créé une dynamique en Amérique du Nord. Avec Nice, dont le rayonnement (touristique) est presque équivalent, nous souhaitons enclencher ce même cercle vertueux et systématiser les espaces publics sans tabac partout en France », a-t-il ajouté.

Appel aux autres maires - Christian Estrosi s’est dit pour sa part « très fier que Nice, ville emblématique pour le tourisme, ait la première plage de France labellisée plage sans tabac » et a appelé les autres maires de France à « suivre l’exemple » niçois.

C’est la plage très centrale du Centenaire, sur la Promenade des Anglais, déjà labellisée « handyplage », qui a été proposée par la municipalité et retenue par la LNCC.
L’interdiction de fumer sur cette plage entrera en vigueur « pour la prochaine saison estivale », selon le maire. L’arrêté municipal ad hoc devrait paraître dans les trois mois. Les contrevenants s’exposeront à des amendes pouvant aller jusqu’à 38 euros.

« Plage sans tabac » est une déclinaison du label national « Espace sans tabac », créé par la LNCC. Ce label a pour vocation de proposer au grand public, en partenariat avec les collectivités territoriales, des espaces, non soumis à l’interdiction de fumer du décret Bertrand, dans lesquels il est interdit de fumer sur décret municipal.

Une plage non-fumeur – mais non labellisée – avait déjà été expérimentée par la municipalité de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) en juin 2011, le temps de la saison estivale. Une initiative qui avait remporté un franc succès auprès des vacanciers.
Un sondage Ifop avait révélé que les trois quarts des Français étaient favorables à une interdiction de fumer sur les plages.
Le tabagisme est responsable de plus de 60.000 morts par an, dont 37.000 par cancer, selon la LNCC.

Haut de page

Imprimer

3

Commentaires

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés Aménagement du littoralSanté

Régions Provence-Alpes-Côte d'Azur

3 Commentaires

Ajouter un commentaire

Du plus récent / Du plus ancien

  1. 1. stephsea 21/02/2012, 10h58

    Fumer à la plage donne le cancer, c'est connu... Rendre les plages non fumeur va sauver des vies! Quelle divine invention que ce concept de plage sans tabac. A Paris, on a des plages sans la mer ce qui a déjà sauver des millions de gens de la noyade et des attaques de requins. Ne pourrait on associer ces deux concepts en indoor? Je le propose très officiellement à ces deux maires géniaux, ainsi que mes services de com' pour en faire parler partout.

    En tant que non fumeur, je ne suis toutefois pas loin de penser qu'on nous prend pour des crétins...

    Que ne ferait Estrosi (et d'autres) pour voir son nom dans la presse?

  2. 2. Jean-Claude Soulié 21/02/2012, 15h27

    À quand les bistrots sans alcool, les restaurants sans graisse, les pâtisseries sans sucre, le pet sans odeur, et la vie sans risques ?
    "Arrêtez d'emmerder les français!"

  3. 3. Antoine 05/03/2012, 03h26

    Comme lors de l'adoption de chaque mesure originale, les sceptiques bien-pensants ne se font pas prier pour nous faire part de leurs petits commentaires ironiques.

    Pourtant, malgré les premières critiques simplistes, qui envisagerait désormais d'autoriser à nouveau le tabac dans les bars et les restaurants ?

    Cette mesure n'est nullement attentatoire aux libertés, puisque toutes les autres plages restent accessibles aux fumeurs. Les fumeurs peuvent aussi sortir de la plage pour assouvir leur addiction.

    Certes, l'impact sur la santé ne sera certainement pas perceptible, mais les effets sur la qualité de vie sont indéniables.
    J'aurai ainsi plaisir à ne plus sentir la fumée de tabac de mon voisin fumeur et de ne plus voir mon enfant jouer dans le sable avec les mégots abandonnés par les fumeurs...

    1. Ajouter un commentaire

        Votre e-mail ne sera pas visible

      Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.