Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité

Réforme des valeurs locatives : un décalage dans le temps qui perdure… pour quelle finalité ?

Publié le 20/02/2012 • Par Fabian Meynand • dans : Décryptages finances • Source : Fabian MEYNAND

Valérie Pécresse, ministre du Budget, lors de la présentation du rapport de la DGFIP aux associations d’élus et à plusieurs sénateurs le 7 février, a fait part de la nécessité de repousser l’envoi des déclarations à l’ensemble des contribuables propriétaires de locaux professionnels après les échéances électorales de l’année 2012.

La réforme des valeurs locatives des locaux professionnels a été initiée par l’article 34 de la loi n° 2010-1658 du 29 décembre 2010 de finances rectificative pour 2010.
Cette réforme très attendue et qui s’organise autour d’une révision initiale puis d’un dispositif de mise à jour permanente, a fait l’objet par le gouvernement, avec plus de 4 mois de retard, de la remise au Parlement d’un rapport d’expérimentation de la réforme en 2011 sur 5 départements : Hérault, Pas-de-Calais, Bas-Rhin, Paris et Haute-Vienne.

Si ce rapport, déjà largement commenté, a su évaluer les effets de la révision des valeurs locatives pour les contribuables concernés et ainsi valider la procédure d’évaluation des valeurs locatives ainsi que la capacité de la DGFIP à la mettre en œuvre, celui-ci démontre ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme des valeurs locatives : un décalage dans le temps qui perdure… pour quelle finalité ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X