Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

grand âge

Maisons de retraite : le palmarès Figaro Magazine provoque de vives émotions dans la Manche

Publié le 10/02/2012 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Régions

Le conseil général de la Manche s’est fait l’écho le 6 février 2012 de l’indignation de certains établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et dénonce des « mesures très contestables » utilisées par le Figaro Magazine avec le guide Santé pour établir leur palmarès 2011 des maisons de retraite.

Face à l’émoi grandissant depuis la publication du palmarès 2011 des maisons de retraite du Figaro Magazine en décembre 2011, le conseil général a tenu à réagir par voie de communiqué le 6 février 2012.

« La presse locale a fait une publicité forte à ce classement Figaro Magazine des maisons de retraite. De nombreux établissements se sont émus de s’y trouver classés en mauvaises positions d’autant plus que seuls 42 % des Ehpad de la Manche ont répondu au questionnaire », précise Philippe Bas, sénateur et vice-président du conseil général.
« Si l’on se limite au secteur public, ils ne sont même que 30 % à avoir accepté le sondage, contesté par la Fédération hospitalière de France », ajoute l’ancien ministre délégué à la Sécurité sociale.

Le département de la Manche compte 74 Ehpad. Selon le conseil général, le classement porte « uniquement sur 22 établissements dont 5 seulement ont une notation inférieure à la moyenne ».
Pas un seul ne figure parmi les 20 lauréats pour la région « Nord, Picardie, Normandie ».

Moyens ajustés selon le niveau de dépendance – Un coup dur et une injustice, accuse Philippe Pesnelle, président de l’association des directeurs d’établissements publics et prives à but non lucratif pour personnes âgées du département de la Manche (ADEPAM), qui rassemble près de la moitié des directeurs d’Ehpad dans le département.

« Ce genre de classement ne fait que remuer le couteau dans la plaie de familles qui déjà tirent sur des budgets serrés pour trouver un hébergement. Il leur propose tout simplement d’expatrier leurs personnes âgées à 400 kilomètres de chez eux, jusqu’à Saint-Quentin, dans l’Aisne, puisque c’est le premier classé pour la zone qui nous concerne… », regrette-t-il.

Etablissements de proximité – Le représentant associatif insiste aussi sur la question des moyens : « Il faut bien prendre conscience que nous sommes des établissements de proximité et que nous considérons avant tout le facteur humain comme primordial. »

Un critère par lequel rétorque également Philippe Bas : « Ce palmarès n’offre qu’une vision trop simplificatrice. Il ne rend pas compte de la réalité et des moyens ajustés en fonction du niveau de dépendance des personnes âgées dans nos territoires. »
L’ancien ministre rappelle que dans la Manche, le taux d’encadrement s’élève à 0,67 %, et même un agent pour un malade dans le cas de personnes très lourdement dépendantes.
« Nous sommes soucieux de ne pas voir dévalorisé un travail fait avec professionnalisme et humanité. Nous voulons marquer notre solidarité avec les personnels des Ehpad et souligner notre volonté d’être attentifs à la qualité de l’accueil dans les maisons de retraite. Nous invitons tout un chacun à lire avec précaution ce genre d’enquête. »

Evaluation et référentiels de bonnes pratiques – Le conseil général de la Manche souligne aussi qu’il investit chaque année 2 millions d’euros dans l’immobilier pour les Ehpad, qui sont également engagés dans un processus d’évaluation, dans une convention pluriannuelle de moyens avec le conseil général et l’agence régionale de la santé (ARS) et suivent des référentiels de bonnes pratiques établis par l’Agence nationale de l’évaluation des établissements médicosociaux.

Thèmes abordés

Régions

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Maisons de retraite : le palmarès Figaro Magazine provoque de vives émotions dans la Manche

Votre e-mail ne sera pas publié

romans

18/04/2012 07h15

Domage que dans cette enquéte il n’y a pas de paragraphe sur les dérives tarifaires des EHPAD public orchestré par les conseil generaux des départements, domage que ne soit pas aborder le tarif hébergement qui sert de variabe d’ajustement du tarif soin (en clair faire payer par les résidant et leur famille une partie des soins )voir le mémoire de Mélanie Gaudillier et le rapport de L’IGAS 2011:la section hébergement à la charge du résidant:ces trois sections sont réputés étanche entre elles .En pratique il s’agit plutot d’une fongibilité assymétrique, la section hébergement pouvant le cas échéant compenser les insufisances de financement des deux autres sections
blog: l’oeil de romans

jolivet

13/09/2012 04h19

Madame Monsieur
Souhaiterais parler de la Maison de Retraite des Sapins qui ma mère depuis Août 2011 et rentrée pour sa Maladie Alzheimer et la Résidence demande 1.800euro par Mois depuis sa rentrée nous avons payer se tarif jusqu’a Janvier 2012 aprés on pouvez plus suivent vu que ma mère perçoit 900euro par Mois .
Et la Directrice de cette Etablissement veux rien savoir alors maintenant nous versont 700euro vu que moi je suis a l’invalidité et mon Amie et Assistante Maternelle et de plus elle a 2 pret a rembourser et la Directrice ma envoyer un courrier pour me dire qu’il faller donner la totalité sinon soi ma mère serez Dehors ou leurs Huissier viendra nous voir vu au début de l’année on a remplis un dossier transmis a la CCAS et depuis aucune nouvel de la demande d’aides ..de plus ma mère petit a petit ses vêtement on disparue et elle doit manger toute seule et elle et les autres reste a rien faire ny sortir quand il fait beaux et Mr le Directeur peut ouvrir 3 Maison de Retraites(…..)

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X